Cosplay: 7 conseils pour débutants


La saison des conventions a déjà commencé, mais nombreuses sont encore celles à venir. Peut-être que vous aurez envie d’y participer non en simple visiteur, mais en visiteur cosplayé ! Je suis moi-même encore une débutante en cosplay, n’ayant à mon actif que deux costumes relativement simples, mais qui m’ont beaucoup appris sur le cosplay en général. Si vous avez toujours rêvé d’incarner votre personnage favori, mais que vous hésitez encore à vous lancer ou que vous ne savez pas trop par où commencer, voici mes 7 conseils pour apprentis cosplayeurs et cosplayeuses.

1. Choisir son personnage

Étape cruciale de tout cosplay, le choix de son personnage n’est pas toujours si aisé qu’il n’y paraît ! Certains préfèrent prendre un personnage qui leur ressemble physiquement, d’autre quelqu’un dont l’histoire les a touchés. À vous de voir dans la peau de qui vous avez envie de vous glisser, et surtout rappelez-vous qu’en cosplay il n’y a pas de règles établies.

Que vous ayez envie d’incarner la Petite Sirène, Batman, Sangoku, ou un personnage de votre invention, vous avez le droit qu’importe votre âge, votre morphologie ou votre genre, c’est toute la beauté de cet art ! Choisissez un costume qui vous plaît et dans lequel vous serez à l’aise en public. La seule véritable limite est peut-être de se décider pour un costume qui n’est pas très compliqué pour votre premier cosplay, surtout si vous n’avez aucune connaissance en couture ou en travaux manuels. Mais encore une fois, c’est à vous et vous seuls de prendre la décision !

Cosplay deadpool

2. Établir un plan de bataille

Une fois votre choix fixé, vous allez devoir décider quel type de costume vous voulez créer : sera-t-il une réplique exacte du costume officiel ou une interprétation libre du personnage ? Suivant la réponse, va commencer le travail de recherche sur le costume. Internet et ses nombreux sites spécialisés (Pinterest, cosplay.com…) sont une mine d’or pour trouver de l’inspiration. Rassemblez le plus possible d’images de votre personnage, sous tous les angles pour déterminer les éléments dont vous aurez besoin pour votre propre costume.

Vous pouvez même dessiner/réaliser un montage photo de votre futur habit de lumière pour vous aider. Vous pouvez alors commencer à lister la manière dont vous allez réaliser chaque partie du cosplay. Magasins de vêtements ou de tissus, friperies, magasins de bricolage, de décorations, d’art plastique, surplus militaires, boutiques en ligne : c’est une liste non exhaustive des endroits où se procurer de la matière première.

3. Trouver de l’aide

Si vous avez déjà beaucoup d’expérience en couture ou en bricolage, vous n’aurez peut-être pas besoin d’aide, mais il est fort probable qu’un coup de pouce soit le bienvenu. On trouve sur le net des tonnes de tutos pour faire plein de choses, d’une épée de 3 mètres de haut à une cape de super-héros. Des centaines de patrons de couture sont également accessibles facilement. Vous pouvez aussi demander de l’aide à votre grand-mère ou votre club de couture le plus proche, à votre oncle bricoleur ou à votre meilleure amie en école d’art. Personnellement, pour mon premier cosplay j’ai trouvé le tuto pour réaliser mon marteau géant de Harley Quinn sur le NET, puis je l’ai adapté aux matériaux que j’avais et finalement conçu avec l’aide de mon père bricolo.

4. No Pain No Gain

Ne baissez pas les bras. Finir un cosplay peut s’avérer plus long et compliqué que prévu, mais le résultat en vaudra certainement la peine ! Revenez souvent à vos images de référence et à votre liste des éléments nécessaires pour s’assurer que vous n’oubliez rien et que vous avancez dans la bonne direction. Essayez souvent les accessoires et les parties du costume sur vous-même pour être certains que tout est à la bonne taille.

Pensez également à la solidité et au confort de vos créations qui doivent tenir en un seul morceau au moins durant la journée au cours de laquelle vous serez costumé. Si vous habitez loin du lieu de la convention, pensez aussi à la manière dont vous allez transporter votre costume. Par exemple, je savais que j’allais devoir prendre le train avec mon marteau de Harley Quinn, je l’ai donc conçu pour qu’il soit démontable en deux parties facilement transportables dans une valise.

5. Cheveux et maquillage

Ne négligez pas le visage de votre personnage ! À moins qu’il ou elle porte un casque le recouvrant entièrement, pensez également au maquillage que vous allez porter, aux lentilles, faux cils et perruques que vous aurez éventuellement besoin de vous procurer. Fille comme garçon, un bon fond de teint fera la différence sur les nombreuses photos que vos fans voudront prendre de vous.

Si vous n’y connaissez rien en maquillage, encore une fois, demandez de l’aide à une personne de votre entourage qui pourra vous prêter du make-up et vous conseiller pour son application ou visionnez les milliards de tutoriels disponibles sur YouTube. Pensez aussi aux faux cils qui agrandissent les yeux et donnent un regard tout droit sorti d’un comics ou d’un manga !

6. T’es Magnifaïque !!!

Le costume est prêt, les accessoires sont finis, il est temps d’essayer l’ensemble ! Admirez-vous, vous êtes certainement très beaux ou belles dans ce costume que vous avez réalisé de vos propres mains ! C’est aussi le moment pour les dernières retouches et ajustements. Vous pouvez également en profiter pour travailler vos poses devant un miroir pour les photos à venir. Repérez ce qui vous met en valeur et mémorisez deux ou trois poses emblématiques de votre personnage.

7. Have fun!

Le grand jour est arrivé, vous êtes fin prêts pour votre convention ! Dernier truc, en cas de pépin de costume, il est toujours utile de prévoir un mini kit de couture, du scotch et des épingles à nourrice pour des réparations express. Mais même si votre cosplay n’est pas parfait, le mot d’ordre c’est surtout de vous amuser ! L’ambiance est généralement très bon enfant, les autres cosplayers sont vos amis, et si vous croisez quelqu’un qui a le même costume que vous, n’essayer pas de déterminer qui a le meilleur costume avec un œil critique, une petite photo de famille ou un simple salut seront beaucoup plus sympas.

N’hésitez pas à rentrer dans la peau de votre personnage (dans les limites du possible, hein, rien ne sert d’aller assassiner tous les Batmans de la convention si vous êtes déguisé en Joker), à vous éclater dans les allées du salon et à interagir avec les autres cosplayers. Bien sûr, comme partout, si quelqu’un vous importune ou devient insistant pour prendre des photos de vous alors que vous le ne souhaitez pas par exemple, formulez votre gêne clairement et rapprochez-vous si besoin d’un membre du staff. Le harcèlement n’a pas sa place en convention (et nulle part ailleurs) et reste heureusement relativement rare dans mon expérience de cosplayeuse. Enfin, n’oubliez pas de faire des pauses, de boire et de manger, en particulier si vous portez un costume lourd ou chaud.

Et voilà, avec tous ces petits conseils, j’espère que vous vous amuserez bien et que votre expérience du cosplay sera la plus réussie possible !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *