Jeux vidéo le 10e art

La culture jusqu’alors réservée à une élite est devenue une industrie mondialisée, puissante et massive. Le jeu vidéo est devenu un loisir de masse.

Cette pénétration du jeu vidéo dans d’autres sphères que la sienne est la preuve de sa reconnaissance sociale. Le jeu vidéo a aujourd’hui gagné sa respectabilité. Critiques, historiens et sociologues se penchent sur ce phénomène.
Des études montrent que le jeu vidéo développe la combativité, la rapidité des réflexes et des prises de décisions.

Les musées organisent des rétrospectives, du Grand Palais, à Paris, au MOMA, à New York, en passant par la Cité des Sciences. Tous exposent avec une certaine admiration cette nouvelle culture que beaucoup appellent déjà « le 10 ème art ».

Le jeu vidéo numéro 1 dans l’industrie culturelle

Le jeu vidéo a ses héros, ses symboles et ses icônes. Il est désormais un art, autant qu’une industrie, qui a créé son esthétique, ses genres, ses artistes et même son patrimoine.

En 40 ans, le jeu vidéo est devenu l’industrie culturelle numéro 1 au monde, devant le cinéma. Le chiffre d’affaires mondial du jeu vidéo était de 60 milliards d’euros en 2012, contre 35 milliards pour le cinéma. Le marché des jeux sur smartphone et internet fait part égale avec celui des consoles.

Un secteur économique entier est né de rien et a fleuri, avec ses multinationales, ses start-up et ses nouveaux métiers.

Des milliers de jeux vidéos sont lancés chaque année sur console, ordinateur, tablette ou smartphone. Ils sont toujours à la pointe de la technologie et des blockbusters battent des records chaque année.

C’est l’âge d’or du jeu vidéo, devenu l’étendard de cette culture populaire qui inonde le monde.
Ce nouveau média pénètre toute la société, trouvant même des usages sérieux.
Il sert à recruter des employés, à gérer une ville, à faire de la propagande, à simuler des actes chirurgicaux, …

Une source d’inspiration

Dans les années 80, le jeu vidéo trouvait son inspiration dans les films, les comics ou les mangas. Et à partir des années 90, c’était le contraire. Un renversement de la situation a fait que le jeu vidéo inspire tous les autres arts, notamment le cinéma. Les passerelles entre le cinéma et le jeu vidéo se multiplient de plus en plus depuis 30 ans. Des films comme « Avatar » par exemple ont eu recours à des équipes techniques venues du jeu vidéo.

L’avenir du jeu vidéo semble radieux avec un potentiel immense. Avec les nouvelles inventions : écrans tactiles, Kinect, connexion avec le cloud, la réalité augmentée ainsi que l’interactivité cela offre des possibilités infinies pour le jeu vidéo.

Partagez cet article :
Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Tumblr0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *