Facebook augmente la sécurité pour lutter contre le piratage

Les attaques sont de plus en plus nombreuses sur la toile. Les personnes malveillantes n’hésitent pas à user de la faiblesse des internautes pour concrétiser leurs envies. De ce fait, Facebook a décidé d’améliorer sa plateforme pour lutter contre ce phénomène.

Marc Zuckerberg s’offre les services d’une start-up baptisée Source3

Pirater un compte Facebook est un acte facile à réaliser pour les experts. Même certains novices peuvent s’adonner à ce loisir, ce qui est particulièrement préjudiciable pour la vie privée des internautes. Le réseau social a donc pris la décision d’installer de nouveaux outils notamment pour améliorer cette sécurité si importante sur le Web. Une nouvelle start-up a été acquise, Source3 vient ainsi renforcer les équipes de Mark Zuckerberg.

Une acquisition pour vérifier le partage des vidéos sur la timeline de Facebook

L’objectif premier avec cet achat consiste à déployer un outil sur la timeline de Facebook. Il peut identifier rapidement les contenus qui n’ont pas été postés avec l’autorisation de l’internaute. Ce mode opératoire vous permet d’être à l’abri des manipulations de votre compte, mais c’est aussi un avantage certain notamment pour savoir si le contenu partagé est protégé par des droits de diffusion. Le créateur souhaite ainsi offrir la meilleure expérience utilisateur tout en proposant un cadre sécurisé et sympathique.

Des outils pour mettre un terme au piratage des comptes Facebook

De plus, Marc Zuckerberg a l’intention de faciliter le partage des vidéos qualitatives. La technologie de Source3 sera donc déployée rapidement sur le réseau social. Cette acquisition n’est pas la seule puisque le créateur a déboursé des sommes astronomiques ces dernières années pour renforcer le côté attractif de sa plateforme qui est désormais au cœur de toutes les attentions. De nombreux internautes dégainent l’application Facebook ou Messenger pour garder le contact avec leur entourage (amis, collègues…).

Partagez cet article :
Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Tumblr0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *